Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Membres > Permanents

JACQUOT Clémence

Courriel  : clemence.jacquot at univ-montp3.fr

Equipe - 1 « Discours et système linguistique »

Domaines de recherche :

  • Stylistique
  • Linguistique de corpus, textométrie
  • Analyse du discours
  • Humanités numériques
  • Edition et outillage numérique des textes littéraires

Publications

Articles de revues et d’ouvrages collectifs

  • Jacquot, C. (art. accepté en janvier 2018, à paraître), « Les Chevals morts (A. Mouton) - Suggestion et vérité : l’assertion sur le fil », in Formes Poétiques Contemporaines n°13 « La Phrase poétique », Liège, Presses universitaires de Liège
  • Jacquot, C. (2017), « Corpus poétique et métadonnées : la problématique de la datation dans les poèmes de Guillaume Apollinaire », in Magri, V. et Purnelle, G. [dir.], Modèles et nombres en poésie - théories et pratiques, Paris, Champion.
  • Jacquot, C. (2017), « J’ai tant aimé les Arts que je suis artilleur : la syntaxe poétique d’Apollinaire » change-t-elle de front « pendant la guerre ? », in Roynette, O., Siouffi, G. et Steuckardt, A. [dir.], La langue sous le feu. Mots, textes, discours de la Grande Guerre, Rennes, Presses Universitaires de Rennes.
  • Jacquot, C. (2016), « Rêve d’une épiphanie du style : visibilité et saillance en stylistique et en stylométrie », Alexandre, D. [dir.], Revue d’histoire littéraire de la France, 2016/3, vol. 116, Paris, PUF.
  • Jacquot, C. (2016), « Dispositif d’attention, pensée instrumentée et texte digital », in Cormerais, F. et Gilbert, J.-A. [dir.], Études Digitales, « Le texte à venir », n°1, Paris, Classiques Garnier.
  • Jacquot, C. (2014), « Tours de Babel changées en ponts : énumération, verticalité et déploiement du langage poétique apollinarien », Apollinaire, n°16.
  • Jacquot, C. (2013). « Les idéogrammes lyriques d’Apollinaire : une remotivation graphique du signe ? », Gourio, A. [dir.], Elseneur, n°27 « La Poésie au défaut des langues » (Presses Universitaires de Caen), p. 95-112.
  • Jacquot, C. (2012). « Le poulpe apollinarien : une figure tentaculaire de la plasticité », Apollinaire, n°11, p. 35-43.

Actes d’un congrès international

  • Jacquot, C. (2014), « Rivalise donc poète avec les étiquettes des parfumeurs : une métamorphose poétique du matériau prosaïque ? », in Delbreil, D. et Purnelle, G. [dir.], Apollinaire poète en prose. Actes du colloque de Stavelot, 2-3 septembre 2011, Paris, Calliopées, 2014.
  • Jacquot, C. (2012). « Continu et discontinu dans l’œuvre poétique d’Apollinaire : la phrase apollinarienne au croisement de l’analyse stylistique et des statistiques textuelles », Actes du CMLF 2012 - 3e Congrès Mondial de Linguistique Française, p. 1099-1116. [En ligne : http://dx.doi.org/10.1051/shsconf/2...].

Communications sans actes

  • Jacquot, C., « En sortant de l’école - Guillaume Apollinaire  » : quels choix interprétatifs et quelle réception des textes apollinariens par leur mise en images ?
    Communication acceptée par le comité scientifique du colloque international de Stavelot « Apollinaire 2018 - cent ans après » qui aura lieu du 5 au 8 septembre 2018
  • Jacquot, C. et Jahjah, M., Interroger la matérialité d’une œuvre « hybride » : l’énonciation éditoriale de Poreuse
    Communication acceptée par le comité scientifique du colloque international ECRIDIL « Le livre, défi de design : l’intersection numérique de la création et de l’édition » qui aura lieu du 29 avril au 1er mai 2018 à Montréal
  • Goossens, V., Jacquot, C. et Novakova, I., Distinguer les genres de la littérature de l’imaginaire par les motifs textuels
    Communication du 22 mars 2018 à la journée d’étude « Lexique et frontières de genres », Université de Pau et des Pays de l’Adour.
  • Jacquot, C., Interaction entre le chercheur, le lecteur et la machine dans les projets de lectures appareillées
    Communication du 25 janvier 2018 au workshop « Interactivité et éthique », organisé par les laboratoires PRAXILING et RIRA 21, Université Paul Valéry Montpellier 3
  • Jacquot, C., Continuité syntaxique et la construction relative en poésie
    Communication du 19 octobre 2017 à la Journée d’étude « Poésie contemporaine et syntaxe, organisé à l’Université Lyon 2 par Stéphanie Thonnerieux et l’équipe » Textes et langue « (EA » Passage XX-XXI ").
  • Jacquot, C., Le pari d’une « intelligence mécanique » : possibles des outils textométriques pour une lecture stylistique des poèmes d’Apollinaire
    Communication du 04 octobre 2017 au colloque international « Machiner la poésie, sur les lectures appareillées », organisé à l’Université de Bâle par Anne-Sophie Bories, Hugues Marchal et Gérald Purnelle.
  • Jacquot, C., Les méthodes d’attribution d’auteur outillées : pistes pour le projet « Barbey d’Aurévilly »
    Communication du 2 avril 2016 au séminaire « Les méthodes de la critique d’attribution du XVIe au XXIe siècle », organisé par Christophe Martin et Pierre Glaudes, au sein du projet « Robert Challe » mené par le CELLF (Université Paris IV Sorbonne) et le Labex Obvil.
  • Jacquot, C., L’annotation de corpus littéraires, une construction interprétative
    Conférence de l’École internationale d’été de Sorbonne-Universités du 3 juillet 2015, organisée par Joëlle Ducos du 29 juin 2015 au 10 juillet 2015 à l’Université Paris-Sorbonne et à l’École des Chartes.
  • Jacquot, C., Mainardi C., Riguet M. et Sellami, Z., Construction d’ontologies et recherche sémantique
    Journée d’étude « HumaNum » organisé par Milad Doueihi à l’Université Paris-IV Sorbonne, 17 juin 2015.
  • Jacquot, C. et Jahjah, M., Pratique et critique des outils numériques
    Journée d’étude « HumaNum » organisé par Milad Doueihi à l’Université Paris-IV Sorbonne, 17 juin 2015.
  • Frontini, F., Brando, C., Jacquot, C., Riguet, M. et Jolivet, V., Linked Open Data for the Annotation of Toponyms in Digital Editions
    Conférence à la conférence internationale « Digital Literary Studies », organisée à l’Université de Coimbra les 14 et 15 mai 2015.
  • Jacquot, C., Stylistique et textométrie : une reconfiguration des unités d’analyse textuelle ?
    Communication du 1er avril 2015, au colloque international « Méthodes stylistiques : unités et paliers de pertinence ? » organisé par l’équipe « Passages XX-XXI - Textes & langue » et l’Association Internationale de Stylistique à l’Université Lyon 2 du 31 mars au 2 avril 2015.
  • Jacquot, C., Quels dispositifs attentionnels pour l’interprétation de corpus numériques littéraires ?
    Communication du 17 février 2015, au séminaire « Design de l’attention - Création et automatisation » co-organisé par Igor Galligo et Bernard Stiegler à l’Institut de Recherche et d’Innovation (IRI), Beaubourg.
  • Jacquot, C. Le principe énumératif apollinarien : une tension vers la totalité ?
    Communication du 05 avril 2013 au Séminaire du groupe de travail « Textes & Langue », organisé par l’équipe de recherche « Passages XX-XXI » (l’Université Lumière Lyon 2).
  • Jacquot, C. Plasticité du texte apollinarien : enjeux littéraires et linguistiques de l’analyse génétique
    Communication du 23 mars 2012, au séminaire « Manuscrits » des équipes Traverses 19-21 et LIDILEM (Université Stendhal Grenoble 3).
  • Jacquot, C. « Et moi aussi je suis peintre ! » : Apollinaire, poète plastique ou théoricien de la plasticité ?
    Communication du 05 avril 2011 au séminaire « Dispositifs plastiques » de l’équipe LLA-CRÉATIS (Université Toulouse 2).
  • Jacquot, C. De la boutique du brocanteur au chaos dans la liste : Apollinaire, le fragment et le lien
    Communication du 25 février 2011 au colloque international de Metz : « L’Effet-liste : enjeux et fonctionnements de l’accumulation verbale en littérature » (Université de Lorraine).

Participation à des projets de recherche universitaires

Depuis 2017 :

  • Membre du projet PHRASEOROM (Université Grenoble-Alpes et Université d’Osnabrück)
  • Membre du projet ECRI+ (Université Ouverte des Humanités (UOH) et Université de Strasbourg)

De 2014 à 2016

  • Membre du projet HYPERAPOLLINAIRE (Labex Obvil, Université Paris-Sorbonne)

Organisation d’activités scientifiques

  • 2011 - 2012 Co-organisation du colloque international : « Les Paradoxes de l’éphémère. Littérature, arts et société » les 11 et 12 mai 2012 à l’Université Toulouse 2, en collaboration avec Marie Garnier et Adèle Cassigneul, doctorantes du laboratoire CAS (Cultures Anglo-Saxonnes, Université Toulouse 2).
    Site de référence : http://paradoxesephemere.wordpress.com/
    Laboratoires impliqués : PLH et CAS (Université Toulouse 2)

Parcours universitaire

  • Depuis 2016 PRAG de linguistique française, membre de Praxiling (UMR 5267), Université Paul-Valéry Montpellier 3
  • 2015 - 2016 ATER de langue et littérature françaises à l’Université d’Artois. Membre de Grammatica
  • 2014 - 2015 Postdoctorante en Humanités Numériques / Éditions numériques savantes (Membre du LABEX OBVIL, Paris 4 - Paris 6)
  • Rattachement au projet « HyperApollinaire » (édition critique en ligne et enrichissement du corpus apollinarien)
  • Programme de recherche : Annotation du corpus apollinarien - Méthodologie numérique et exploration stylistique du texte littéraire
  • Depuis 2014 Docteure en langue et littérature françaises, mention Très Honorable avec les félicitations du jury (Université Paris 4, STIH).
  • Titre de la thèse : Plasticité de l’écriture poétique apollinarienne : une articulation du continu et du discontinu.
  • Directeur de recherche : M. Jacques Dürrenmatt (Professeur d’Université, Université Paris 4 Sorbonne)
  • 2012 -2014 ATER de langue et littérature françaises à l’Université Lyon 2. Membre de ICAR (ENS Lyon) et de Passage XX-XXI (Université Lyon 2)
  • 2009 - 2012 Doctorante CDU chargée d’enseignement, Université Toulouse 2. Membre de PLH/ELH
  • Depuis 2008 Agrégée de Lettres classiques